L'Art est la forme d'expression la plus pure qui existe. Elle regroupe toutes les œuvres des hommes destinés à toucher les sens et les sentiments de la masse. L'art s'est diversifié et a évolué à travers le temps et les âges. On parle alors de l'art antique, du moyen âge, de la Renaissance, moderne, et aujourd'hui de l'art contemporain. C'est sur ce dernier que porte notre article.

Origine de l'art contemporain

L'art contemporain désigne l'ensemble des œuvres artistiques produites depuis 1945 à nos jours. Il comprend tous les styles et toutes les pratiques esthétiques existante, même si quand on en parle, on pense surtout à l'art plastique.  Quand on parle d’art contemporain, on ne fait pas seulement référence à une chronologie, c’est une forme d’expression. Les véritables débuts de l’art contemporain se situent dans les années 80 avec le Pop arts, le Fluxus, l’art conceptuel et surtout les vidéos, photographies ou filmographies en tout genre.

L’évolution de l’art contemporain

L’art contemporain à fait naître de nouveaux comportements et a apporté un nouveau style au domaine. Elle est considérée comme une révolution de l’art tel qu’on le connaissait et s’est éloigné, ou plutôt élargit, avec de nouveaux modes d’expressions. Elle a commencé avec la peinture déjà, mais surtout avec les sculptures et gravures à s’éloigné du style moderne et de tous les autres pour aujourd’hui s’exprimer avec les nouveaux moyens technologiques. Elle a évolué d’une manière telle qu’aujourd’hui, lorsqu’on parle d’art contemporain, on pense surtout aux œuvres issues de la technologie qui servent d’expression aux artistes. Son ancrage dans la société a commencé avec la photographie et a évolué avec les collages en tout genre. Elle s’est ensuite imposée aux vidéos et filmographies en tout genre. Elle est aujourd’hui présente partout et a marqué un grand tournant dans l’histoire de l’art.

L’art contemporain n’a pas encore fini d’évoluer et annonce des œuvres magistrales et incontournables pour le futur. Elle n’a pas fini son histoire, mais n’est qu’une page de plus dans l’histoire et dans l’évolution de l’art.